Trois Postures de Yoga

Trois postures de yoga.
Ces trois exercices sont proposés par Faeq Biria est directeur du Centre de yoga Iyengar de Paris, et responsable de formation. Juste c’est trois posture 15 minutes par jour, apret une longue journée de travail, et ont ce sent ressourcer.
=> Pour rafraîchir le cerveau : Adho Mukha Suanasana dite « posture du chien tête en bas »Quand le mental est perturbé, excité, nous sentons souvent une chaleur dans le cerveau. Pour le calmer, il faut le rafraîchir. Poussez fort les paumes des mains sur le sol et tendez bien les jambes, les petits os des fessiers montés vers le ciel. Les talons peuvent être soulevés légèrement. La nuque et le ventre doivent être relâchés, le regard tourné vers le nombril. Le front peut être posé sur une brique afin de permettre au cerveau de mieux se relâcher. La peau du front doit descendre du haut vers le bas. Dans cette posture, il faut respirer calmement – en yoga, nous respirons uniquement par le nez – et rester ainsi pendant deux à trois minutes.
1posture du chien copier
=> Pour réconcilier le cœur et le mental : Viloma (respiration nasale par paliers)Assis en tailleur, le dos bien droit, abaissez la tête vers le buste. Gardez les yeux fermés. Placez les mains paume contre paume, les pouces contre le sternum. Roulez les épaules vers l’arrière pour bien dégager le torse. Le ventre et le bassin sont complètement détendus. Inspirez par le nez avec la poitrine sans gonfler le ventre, en gardant celui-ci complètement détendu. Puis expirez une seconde. Faites une pause d’une seconde et recommencez cette opération jusqu’à ce que vous sentiez que le ventre va commencer à se contracter. Arrêtez-vous à ce moment-là. Le ventre ne doit jamais se crisper. Ensuite, prenez trois respirations normales puis recommencez ce cycle. L’opération doit durer cinq minutes. Pour ceux qui ont tendance à la dépression, à manquer de volonté ou de confiance en eux, effectuez le même exercice, mais au lieu d’expirer, vous inspirez.Effets : Irrigue et entraîne une meilleure circulation lymphatique, une oxygénation du cerveau, des tissus, des muscles ; permet de prendre conscience à la fois de son souffle, de son corps, de ses mouvements et de ses pensées.
2 viloma respiration nasale par paliers copier
=> Goûter au silence intérieur : Savasana (dite « posture du cadavre »)Allongé sur le dos, une couverture sous la tête comme en Viloma, les épaules roulées vers l’arrière, bien loin de vos oreilles, éloignez vos bras du buste jusqu’à ce que la face intérieure des avant-bras se tourne vers le plafond sans exercer de pression sur les épaules. Étirez bien l’arrière de vos jambes relâchées sur le tapis et écartez vos pieds jusqu’à ce que vous sentiez vos orteils se diriger vers le sol des deux côtés. Votre coccyx doit descendre vers les talons et les chevilles. La couverture sous votre tête sera suffisamment épaisse pour que vous sentiez votre visage légèrement en pente de manière à ce que la peau du front se dirige vers le menton. La glotte et la gorge doivent être complètement relâchées. Les yeux aussi. Vous pouvez poser un foulard pour bien les détendre. C’est l’une des clés de la relaxation, car nous disons en yoga que tout comme la peau est le miroir de l’état du corps, les yeux sont le miroir de l’âme. Et ils ne peuvent pas se reposer si le cerveau ne l’est pas. Pour bien détendre ce dernier, abandonnez complètement les os de la tête, surtout ceux du visage, puis passez à la peau, à la bouche (en décollant la langue du palais) et aux muscles, en les relâchant du front vers le menton puis du centre vers les côtés (les tempes). Laissez les yeux se reposer sur le cerveau bien détendu. La respiration doit être naturelle, paisible et douce.Effets : Donne accès à la paix intérieure, élimine les tensions nerveuses, musculaires et mentales, suspend les effets de la pesanteur, ouvre le corps et l’unifie à l’esprit. C’est la posture du lâcher-prise.
savasana copier
yoga
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire