Le Taekwondo WTF

Le Tae Kwon Do est un art martial Coréen. En 1955, le général Choi Hong Hi décida de réunir les diverses écoles existantes pour créer un seul art martial dénommé Tae Kwon Do. Cet art martial moderne et évolutif est une forme rénovée de l’antique Tae Kyon. C’est par son esprit que le Tae Kwon Do se distingue des autres arts martiaux:

Courtoisie, Loyauté, Persévérance, Maîtrise de soi, CombativitéLe T.K.D. présente la particularité d’utiliser beaucoup les coups de pieds. C’est pour cette raison qu’il fut longtemps appelé “Karaté volant”. La pratique du Tae Kwon Do comprend plusieurs aspects parmi lesquels on trouve: de la casse (Gyeuk-Pa), des formes codifiées (Poom-Se), de la self-défense (Ho-Sinn-Soul), la compétition

Les points vitaux (Keupsoh): Keupsoh en Taekwon Do, il y a environ soixante-dix points vitaux. La bonne connaissance des points vitaux permet de se débarrasser rapidement d’un ou plusieurs agresseurs. En combat sans armes, la main en lance, le Kwansou (doigts), le tranchant du pied sont les armes naturelles puissantes à utiliser. La connaissance des points vitaux, et surtout de la bonne façon de les percuter est transmise par les maîtres à leurs plus fidèles élèves. Pour accéder à cet enseignement qui ne peut être diffusé auprès des débutants pour des raisons évidentes de sécurité, il vous faudra de nombreuses années d’efforts et de progression. L’enseignement du Taekwon Do commence à partir de la ceinture noire.

Les blocages: Alé maki: blocage bas, Montong maki: blocage moyen, Eulgoul maki: blocage haut

Les coups de pieds (Tchagui): Ils se déclinent sous toutes les formes: directes, sautées, retournées.

Ap Tchagui (coup de pied de face), Yop Tchagui (coup de pied latéral), Dol Lyeu Tchagui (coup de pied circulaire), Twit Tchagui: coup de pied retourné sans regarder (coup de pied de “cheval”), Bandal Tchagui: coup de pied semi circulaire très utilisé en compétition, Nelyo Tchaguy: coup de pieds retombant (“marteau”)

Les Casses (Kyokpa): Au début en Corée la casse était réservée aux ceintures noires de Taekwondo. Les maîtres sélectionnaient les meilleurs élèves pour les démonstrations publiques. Stéphane SION CN 2ème Dan En T.K.D. traditionnel la planche de pin de 30cm de côté et de 2,7cm d’épaisseur est le plus souvent utilisée pour les casses. Avant de pratiquer les casses il est indispensable de bien maîtriser les techniques de bases. Une casse réussie allie puissance, vitesse, précision. La plus grande difficulté de la casse est de vaincre sa propre appréhension. Un coup capable de briser une planche de 3cm appliqué au point vital d’un adversaire peut le tuer net. (compétiteurs modérez-vous) Au club de Versailles les casses sont pratiquées aux passages de grades à partir du 4ème Keup, et en démonstrations publiques. Il n’y a pas de casse pendant les cours.

Les Poom Se: Il est toujours difficile de trouver un partenaire pour livrer combat. C’est pour cette raison que les poomsés ont été développés et perfectionnés. Le poomsé est un combat imaginaire contre un ou plusieurs adversaires. L’étude des poomsés permet de progresser dans les différentes techniques. Il en existe 8 jusqu’à la ceinture noire (Taegeug Poom-Se):

Taegeug Il Jang (7ème Keup), Taegeug Yi Jang (6ème Keup), Taegeug Sam Jang (5ème Keup), Taegeug Sa Jang (4ème Keup), Taegeug Oh Jang (3ème Keup), Taegeug Youk Jang (2ème Keup), Taegeug Tchil Jang ( 1er Keup), Taegeug Pal Jang (1er Dan)

Il y a 9 poomsés supérieurs pour les pratiquants ceintures noires: Koryo, Keumgang, Taebaek, Pyongweon, Sipjin, Jitae, Tcheongweon, Hansoo, Ilyeo.

Terminologie du TaeKwonDo: En ce qui concerne l’orthographe des termes utilisés en TKD, il n’y a pas de faute possible, car nous écrivons la phonétique des mots, l’alphabet coréen n’ayant rien à voir avec le notre.

Défense conventionnelle: Les combats conventionnels sont destinés à développer les techniques de combat et de défense. Au TaeKwondo il y a deux styles principaux, les Sebon Kyorugi (3 pas d’attaque) utilisés jusqu’à la ceinture verte, puis les

Hanbon Kyorugi ; (1 pas d’attaque). 5 techniques différentes de Hanbon Kyorugi doivent être présentées lors du passage de ceinture noire fédérale. Ces exercices permettent d’ améliorer la précision, la prise en compte de la distance, l’efficacité des techniques. Les techniques de self défense sont étudiées dans ces exercices Le combat commence et termine par un salut. L’attaquant se met en position alé maki en poussant un Kiap. Le défenseur répond par un Kiap signifiant qu’il est prêt. L’attaquant avance d’un pas en donnant un coup de poing niveau visage. Le défenseur bloque l’attaque et enchaîne une ou plusieurs techniques de contre attaque, en poussant un Kiap sur la contre attaque finale. (Important: L’attaquant reste statique après son attaque. Il subit la contre attaque sans se défendre!)La compétition WTF: Elle se déroule pour les seniors en trois reprises de deux minutes pour les femmes et trois minutes pour les hommes. Le combat est “WTF KO System” avec protections (casque, plastron,protège avant-bras,protège tibias). Les coups de poing au visage sont interdits de même que les coups de pieds en dessous de la ceinture. Il n’y a pas de compétition sans arbitrage. Les vocations d’arbitres naissent dans les clubs. Le Taekwondo WTF a mis en place des catégories d’âges et de poids pour les compétitions.

Les Ceintures

GradesCeinture

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire